Social Tw. Fb.
Théâtre

Dès le Mardi

1 au 2 Février 2022
1 Février 2022
-
2 Février 2022
Istiqlal, un spectacle de Tamara Al Saadi à découvrir les 1er et 2 février 2022 au Théâtre Forum Meyrin, dans le cadre de Constellation Al Saadi.

En écho à ses précédentes créations, Tamara Al Saadi déroule dans Istiqlal (« indépendance » en français) le fil d’une biographie intime pour l’entretisser avec l’Histoire, la vraie, celle qui, grosse du fracas des armes, faite de colonisations et d’assujettissements, pratique l’invasion des pays comme des corps féminins.

Leïla ne connaît pas la langue de sa mère, l’arabe. Une langue, une mère, une lignée – et une transmission pourtant impossible. La figure maternelle est murée dans le mutisme, elle n’enseigne pas le dialecte des origines, elle veille.

Leïla fait la connaissance de Julien, un correspondant de guerre. Ils deviennent amants. Et la jeune femme se lance dans la quête de ses racines, alors que passé et présent se mêlent, qu’elle ne peut avoir d’enfant et que des aïeules disparues donnent de la voix…

Avec délicatesse, la metteuse en scène aborde des thèmes qui lui sont chers et souvent douloureux. Istiqlal évoque les mères, leur legs d’amour et de silence, les violences physiques et politiques faites au corps des femmes, la recherche éperdue d’une langue, d’une parole pour dire ces héritages qui se délitent dans la marche des choses.

Au final, comme dans Place, un léger décalage vers le fantastique suscite le dialogue choral entre quoti- dien sans boussole et récits de naguère, de jadis, en une sorte de rhapsodie cruelle où l’asservissement le dispute à l’émancipation.


*En relation avec le spectacle: Tamara Al Saadi, native de Bagdad, grandit en France avec sa famille. Elle entreprend des études de sciences politiques puis se forme au métier de comédienne. Les thèmes de ses spectacles rebondissent d’une pièce à l’autre. Quelle langue parler, qui me rattache à une terre d’où je viens, où je suis? Les fantômes du passé peuvent-ils m’aider à trouver un chemin? Et comment dépasser la stigmatisation qui s’abat sur telle classe ou telle origine? Pourquoi et comment la colonisation s’étend-elle des pays aux esprits et aux corps? Autant d’interrogations, autant de réponses ou de pistes sur scène, belles, brutales, incandescentes, à découvrir au fil des trois spectacles de la Compagnie La Base présentés au TFM
- Place (les 27 et 28 janvier)
- Brûlé⋅e⋅s (le 29 janvier)
- Istiqlal (les 1er et 2 février)

 

 

Avec Hicham Boutahar, David Houri, Lula Hugot, Yasmine Nadifi, Mayya Sanbar, Tatiana Spivakova, Françoise Thuriès, Ismaël Tifouche Nieto, Marie Tirmont, Mouss Zouheyri

Pour s’y rendre

+ -
+ -

Découvrez aussi...

leprogramme.ch vous propose une sélection d’événements à découvrir. Vous pouvez utiliser la recherche avancée pour visualiser plus d’événements.