Social Tw. Fb.
Musique

Vendredi

1 Décembre 2023
1 Décembre 2023
Le Quatuor Silsila interprète un programme Traditions ottomanes à découvrir le 1er décembre 2023 à l'AMR/ Sud des Alpes, Genève.

Silsila (en arabe: « la chaîne») désigne les lignées de transmission dans la tradition orientale.

Du duo initial formé par Marc et Thomas Loopuyt, Silsila se métamorphose cette fois en quatuor. Quatre musiciens comme les quatre décennies que fêtent cet automne les ADEM.

Silsila célèbrera l’évènement en proposant un moment d’évasion et d’élévation poétique et spirituelle qui permet à l’auditeur ou au spectateur de se sentir immédiatement ailleurs, dans le cas présent non plus assis sur les sièges d’un théâtre mais allongé sur l’herbe moelleuse et verte de la rive d’un fleuve où tout passe doucement sans jamais se répéter...

Le répertoire du quatuor Silsila se déploie sur les modes mélodiques makam et sur les modes rythmiques ussul hérités du monde ottoman, passant du sérail (palais) au tekke (maison de confrérie mystique) sans oublier certaines inspirations de l’univers des troubadours populaires (türkü, nefes, raks…). Un flot musical propice à l’union et à la communion.

Marc Loopuyt: son univers artistique est empli des multiples sonorités du oud en parcourant tour à tour par l’Andalousie, le Maghreb, l’Azerbaïdjan ainsi que la Turquie, avec le privilège d’avoir longuement fréquenté le maître de musique ottomane : Cinuçen Tanrekorur. Thomas Loopuyt, né à Fès, suit les pas de son père Marc en se dédiant corps et âme à la pratique du oud. Il emprunte cependant sa propre voie, au fil de ses inspirations et aspirations personnelles: notamment en s’initiant au répertoire populaire marocain et au fasel turc. Pelin Bashar, musicien titulaire dans l’orchestre national de Samsun sur la Mer Noire. Il se situe dans la lignée esthétique soufie des maîtres Niyazi Sayin et de Salih Bilgin, pour la flûte nay et d’Erol Sayen pour le chant classique ottoman. Anouch Donabedian a approfondi l’art de la vièle caucasienne kémantché auprès de Gakik Mouradian et étudié la tradition des modes musicaux persans (dastgâh) auprès de Dariush Talaï. 


Dans le cadre des 40 ans des ADEM

Marc Loopuyt, oud, percussions - Thomas Loopuyt, oud, percussions - Pelin Bashar, voix, flûte nay - Anouch Donabedian, vièle kémantché

Galerie de photos

Pour s’y rendre

Cela pourrait aussi vous intéresser

Découvrez aussi...

leprogramme.ch vous propose une sélection d’événements à découvrir. Vous pouvez utiliser la recherche avancée pour visualiser plus d’événements.